Lour Picou

Engagements



Vos droits :


Personne de confiance :

La loi n°2002-03 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé, introduit la notion de
« personne de confiance ».

Il s’agit d’une personne que vous désignez pour vous accompagner dans vos démarches et assister à vos entretiens médicaux.

Dans le cas où votre état de santé ne vous permettrait pas de donner votre avis ou de faire part de vos décisions, le médecin
consultera en priorité la personne de confiance que vous aurez désignée.

Dans tous les cas, la personne de confiance ne pourra pas obtenir votre dossier médical.

La désignation de la personne de confiance doit se faire par écrit, au moment de votre admission et peut changer à tout moment.

 

Directives anticipées :


Toute personne majeure peut, si elle le souhaite, rédiger ses directives anticipées afin de préciser ces souhaits quant à sa fin de vie.

Dans le cas où, en fin de vie, vous ne seriez pas en mesure d’exprimer votre volonté, vos directives anticipées permettront au médecin de connaître vos souhaits concernant la possibilité de limiter ou d’arrêter  les traitements en cours.

Pour être conforme, le document doit être écrit par vos soins. Il doit mentionner vos noms, prénom, date et lieu de naissance et doit être daté et signé.Ce document est valable trois ans
mais peut être modifié, à tout moment, par vos soins.