Lour Picou

Informations


La grille nationale AGGIR (Autonomie Gérontologie Groupes Iso-Ressources) permet d'évaluer le degré de perte d'autonomie ou le degré de dépendance physique ou psychique d'une personne âgée dans l'accomplissement de ses actes quotidiens.

Elle concerne les personnes à domicile ou en établissement et sert de support pour déterminer le montant de l'APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie) qui sera versé.
Elle est réalisée par le médecin coordonnateur une fois par an.
 
Cette évaluation conduit à positionner la personne âgée dans un Groupe Iso-Ressources (GIR) :
  
GIR 1 Personnes âgées confinées au lit ou au fauteuil, dont les fonctions mentales sont gravement altérées ou qui nécessitent une présence indispensable et continue d'intervenants.
GIR 2 Personnes âgées confinées au lit ou au fauteuil, dont les fonctions intellectuelles ne sont pas totalement altérées et dont l'état exige une prise en charge pour la plupart des  activités de la vie courante.
Personnes âgées dont les fonctions mentales sont altérées, mais qui ont conservé leurs capacités de se déplacer.
GIR 3 Personnes âgées ayant conservé leur autonomie mentale, partiellement leur autonomie locomotrice, mais qui ont besoin quotidiennement et plusieurs fois par jour d'être aidées pour leur autonomie corporelle.
GIR 4 Personnes âgées n'assumant pas seules leurs transfert mais qui, une fois   levées, peuvent se déplacer à l'intérieur de leur logement. Elles doivent   parfois être aidées pour  la toilette et l'habillage.
GIR 5 Personnes âgées ayant seulement besoin d'une aide ponctuelle pour la toilette, la préparation des repas et le ménage.
GIR 6 Personnes âgées n'ayant pas perdu leur autonomie pour les actes essentiels de la vie courante.
 
  • GIR 1-2 : personnes lourdement dépendantes
  • GIR 3-4 : personnes dépendantes
  • GIR 5-6 : personnes relativement autonomes


 L'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA)

L'APA est versée par le Conseil Général aux personnes de plus de 60 ans en fonction du degré de perte d'autonomie et de leurs ressources.
Seules les personnes en GIR 4/3/2/1 peuvent bénéficier de l'APA pour couvrir une partie du tarif dépendance (le ticket modérateur correspondant au GIR 5/6 reste toujours à la charge du résident). Contrairement à l'aide sociale, les sommes versées au titre de l'allocation personnalisée d'autonomie ne font l'objet d'aucune récupération sur succession.